les épigrammes de Martial

Publié le par Guillaum

 Martial est un auteur romain du premier siècle après JC ( je crois ) qui a écrit des épigrammes : ce sont de très petits textes sarcastiques dans lesquelles il critique ces contemporains. C'est très souvent méchant et il y a plein de sous entendus qui souligne la bétise ou la méchanceté de ces victimes. Il ne donne par contre pas leur vrais noms :p . ça parle de gens cupides, chiants, de mariages et de morts.

Nuper erat medicus, nunc est vispillo Diaulus :
Quod vispillo facit, fecerat et medicus

Récemment, Diaulus était médecin, maintenant il est croquemort :
ce que fait le croquemort, le médecin l'avait fait aussi. 

Quid mihi reddat ager quaeris, Line, Nomentanus ?
Hoc mihi reddit ager : te, Line, non video

Tu me demandes ce que me rapporte ma propriété de Nomentanus ,Linus ?
Voilà ce que me rapporte ma propriété : je ne t'y vois pas Linus !

Petit Gemellus nuptias Maronillae et cupitet instat et precatur et donat.
Adeone pulchra est ? Immo foedius nil est. Quid ergo in illa petitur et placet ? Tussit.

Gemellus demande Maronilla en mariage. Et il la désire et il la presse vivement et il la prie et il lui fait des cadeaux.
Est-elle belle à ce point ? Au contraire rien n'est plus horrible.
Qu'est ce qui est cherché en elle et donc qu'est ce qui plait ? Elle tousse

Nubere vis Prisco; non miror, Paula, sapisti.
Ducere te non vult Pricus; et ille sapit

Tu veux épouser Priscus, je ne m'étonne pas Paula, tu as du goût.
Mais Priscus ne veux pas t'épouser, lui aussi as du goût.

Si vous trouvez les tournures de phrases bizarres, c'est parce que la traduction est de moi et mon ex-classe de latin.

Publié dans en général

Commenter cet article

Lauranne 27/12/2005 13:03

ouiiiiiiiiii c'é"tait trop marrant ces traductions, ces vieux cassages latins...déjà c'était des comiques!:

milily 25/12/2005 18:57

tous les latinistes adorent martial!! paske c'est court et facile à traduire !vive martial !