Le Chanetton, le félin de rivières

Publié le par Guillaum

d'après un commentaire de Martine, dans un article précédent (vers le 10 janvier il me semble). Et oui, c'est lui la nouvelle star annoncée et pas le hamster chanteur ou la nouvelle idole des djeun's :p.

          

    Le Chanetton est une espèce méconnue vivant près des cours d'eau de notre pays. Ce palmipède félin n'est pas l'objet d'une exposition médiatique très importante, cet article a pour but d'y remédier en partie.

  

Description : le Chanetton, Gattus Patus, mesure à l'âge adulte 20 à 40 cm de hauteur. Son aspect pataud est du à son plumage dense et imperméable qui le protège de l'humidité et du froid. Ce plumage possède des teintes très variables selon les individus mais dans la majorité des cas la partie ventrale est plus claire que le reste du corps. La plupart des chanettons sont marrons ou cendrés mais certains extravagants prennent la couleur du colvert ou deviennent albinos. D'après les estimation de nos expert la mode 2007 serait aux raies noires sur les ailes. Leurs pattes palmées prennent des couleurs jaunes ou orangées.

fig1 : famille de chanettons

 Une autre espèce a été classée dans le même groupe phylogénétique, le Chanetton austral, Patus Gallus, qui vit exclusivement dans l'hémisphère sud. Hormis le fait qu'ils possèdent tous les deux des ailes je ne vois pas vraiment de liens entre eux mais bon... Si on le dit c'est sûrement vrai ! En tout cas, ce qui est certain c'est que les plus gros rassemblement de chanettons austraux se situent dans les marécages du désert australien.

fig 2 : chanetton austral

Répartition : Les chanettons vivent le long des rivières et ruisseaux de l'ouest et du nord de l'Europe. Ils ont une étrange prédilection pour les façades océaniques (pour leurs vacances ?). Cette espèce est migratrice mais peu aventureuse, les chanettons se déplacent du froid vers le chaud quand il fait froid ou de chaud vers le froid quand il fait chaud. Ces courtes distances de déplacement nous laissent croire que cette espèce n'a pas un grand sens de l'orientation ou qu'elle est particulièrement fainéante.

  

fig 3 & 4 : localisation

 

 Mode de vie : Le chanetton vie par tas troupeau groupes d'une dizaines d'individus. Ils s'installent souvent à l'abris dans la végétation au bord de l'eau, même si la zone est inondable. Il construit des nids faits de branchages et de feuillages récoltés aux alentours qu'il garnit parfois de ces vieilles plumes. Ces observations conforte l'hypothèse qui dit que cet animal ne connait pas les règles d'urbanisme les plus élémentaires.

Ils s'accouplent durant les mois d'été et la femelle dépose ces oeufs dans le nid décrit plus haut. Ces deux à cinq oeufs ont une forme caratéristique qui permet de les reconnaître au premier coup d'oeil. A notre grand regret ils ne sont pas comestibles...

 
fig 5 : oeufs
 
 Les petit sont élevés par le groupe mais doivent très vite apprendre à voler pour pouvoir se rendre pour l'hiver dans le sud, mais pas trop : le sud tiède car leur plumage est tout de même assez épais. Ils ne peuvent à l'inverse pas rester trop au nord non plus du fait de leur régime alimentaire. En effet, les chanetton sont piscivores : ils ne mangent quasiment que du poisson ( et de l'herbe pour se purger de temps en temps).
     
fig 6 & 7 : la vie du chanettonton

Leur technique de pêche est remarquable. Les chanettons ne mettent jamais la tête sous l'eau, ils détestent ça. Ils doivent donc attraper leurs proies sans pouvoir les voir, ils ne peuvent le faire ni avec leur gueule, ni avec leurs ailes. Ils utilisent donc leurs pattes qui sont munies de griffes rétractiles pour "harponer" les poissons.
fig 8 : technique de chasse
Voilà, je pense que vous connaissez à présent toutes les particularités  de cette espèce. Je suppose que vous ne la connaissiez pas pour la plupart d'entre vous. Je vous invite donc à vous rendre au bord de la rivière la plus proche de chez vous avec une paire de jumelles. Vous aurez peut-être la chance d'apercevoir une famille de chanetton et peut-être aussi leur lancer des miettes de thon !


fig 9 : chanetton en rut


Publié dans en général

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Guillaum 24/02/2007 13:41

Martine> je ne sais pas encore s'il va lui arriver des mésaventures mais c'est tout à fait possible.Proc' > le moqueur chat,  héhé il peut-être a perdu ces oreille et ces dents au cours de l'évolutionYoghill> non on ne peut pas les manger, ils sont pleins de fils...

yoghill 18/02/2007 19:36

Très belle description de cet animal si peu connu.
(euh... les oeufs sont comestibles ?)

procrastin 18/02/2007 13:28

tu peux même entendre le cri de son cousin d'amérique du nord l'oiseau-chat (cat-bird, Dumetella carolinensis)  sur le site de xeno-canto : http://www.xeno-canto.org/sounds/uploaded/BCWZQTGMSO/bird143a.mp3 Absolument authentique !

Martine 18/02/2007 09:42

c'est y pas beau cha !!!j'adore les oeufs à moustaches et le chanettonton !!plus facile à prononcer que chanetton !bon, tu as du pain sur la planche .. heu du poisson .. pour nous raconter toutes ses mésaventures .. ;-)