note autobiographique III : accentuation

Publié le par Guillaum

Les examens (bien ?) passés, je reprend les notes autobiographiques ! Cette semaine un peu de géographie et de vocabulaire.

Alors pour commencer j'habite par là :

Vivre par là implique l'emploi de certains mots et de certaines prononciations régionales.

Commençons par la prononciation : bon, il y a les problèmes habituels entre les é et les è, les o et les au. Je préfère quand on m'appelle Guillaume en prononçant le "au" comme dans vol plutôt que comme dans eau (mais je ne vais pas pleurer si on m'apelle Guillôme). Le plus bizarre dans ce que je dis c'est que je prononce le S dans moinssss, ça je crois que c'est très local. 

 En ce qui concerne le vocabulaire, je dis un pichet plutôt qu'une carafe, crayon à papier et pas crayon de bois ou encore poche en plastique au lieu de sac plastique. Mais le pire, c'est ce qui suit :

Comment appelez vous cette viennoiserie ? Moi j'appelle ça une chocolatine. Il y a quelques années, j'ai été stupéfait d'apprendre qu'en fait c'était un mot régional et l'année dernière j'ai été choqué de découvrir que chocolatine n'était même pas dans le dictionnaire ! D'après Wikipédia, on utilise ce terme seulement dans le Sud-Ouest et au Québec.

J'utilise aussi des fois l'interjection "dia" qui exprime l'étonnement et une série de mots que j'aimerais bien mettre ici mais je n'ai absolument aucune idée de la façon dont ils s'écrivent. En discutant avec des gens du Nord (ce sont de bon test) je me suis rendu compte que des mots (plus ou moins d'argot quand même) que je trouvais normaux étaient complètement incompréhensibles... Tout cela est réciproque est je ne comprend pas quand on me parle de wassinge (ou un truc du genre qui veut dire serpillère).

En conclusion, si vous connaissez un académicien parlez lui de chocolatine, je compte sur vous.

______________

ça n'a rien à voir mais je crois avoir trouvé un moyen pour mettre de la musique sur ce site (après 36 tentatives) Oh my god, I can't believe it !

Tout cela est il vraiment légal ... oh est il y a une petite mise à jour des liens.

Publié dans en général

Commenter cet article

Guillaum 29/05/2007 21:27

My > tiens, faire son samedi je connaissais pas ! Une expression pour pichet que je trouve particulièrement vilaine c'est "pot à eau" Philippe> merci !  J'encourage vivement les gens qui liront se commentaire à visiter le blog de "BD Muettes" !

My 28/05/2007 16:41

si ça peut te rassurer... même un peu plus haut, genre euh... ? 200 bornes plus haut, on dit aussi pichet, chocolatine et "je pourrais avoir une poche ?" à la caissière... l'équivalent du "pochon" qu'on demande dans l'Ouest et dans le Nord évidemment si tu veux "faire ton samedi" sans wassingue, t'es mal parti...

Philippe 28/05/2007 02:25

Ton blog est bien sympa, tes dessins, supers et ce que tu dis est interessant!...
C'est pas si courant.

Guillaum 24/05/2007 09:30

cocolle> j'ai du mal à voir ce qu'est une prononciation plate ^^"
en fait j'utilise un o ouvert, et pas un o fermé (j'ai pas trouvé comment l'écrire un phonétique...)
Martine> paraverse c'est joli mais je l'ai jamais entendu dire

Martine 23/05/2007 22:50

je ne te pensais pas si bas .. ;-)bon si tu vois un académicien,  parle lui aussi de mon paraverse ( imperméable ).. je me demande encore si j'ai inventé ce mot ou si il existe quelque part ..