Où l'on reparle du Festiblog

Publié le par Guillaum

Oui donc comme je le disais dans l'article précédent, je me suis rendu à la capitale pour le Festival des blogs-BD de Paris. J'y ai appris beaucoup de choses comme cette leçon de morale : "C'est facile d'écrire des conneries et de les publier sur Internet, c'est plus difficile de les assumer devant les gens qui les ont lues !".

 

On m'y a par exemple reparlé d'un petit récit réalisé sur Twitter avant celui sur Cicéron et Catilina. Le but était le même, créer une histoire sur une semaine et en temps réel à partir de comptes de ce fameux site. Je ne l'avais pas publié sur ce blog à l'époque pour une sombre histoire de secret défense mais depuis cette partie de mes archives est déclassifiée.

 

 

Voici donc un récit intitulé "Une semaine dans les égoûts" (chaque compte est à lire du bas vers le haut pour conserver l'ordre chronologique) :

fille.png

premier compte
deuxième compte
troisième compte
quatrième compte
cinquième compte
sixième compte
dernier compte
épilogue

 

La prochaine fois, nous parlerons des frites à Paris.

 

Et j'ai rajouté un bonus dans les commentaires pour faire "BD-blogueur".

Publié dans "oeuvres" de Guillaum

Commenter cet article

Guillaum 09/10/2011 22:37



Pour une histoire rédigée à la va-vite je suis plutôt content de moi !



Valentin Morice 07/10/2011 19:38



C'est donc de ça que parlait Avétis. C'est vraiment cool !



Guillaum 30/09/2011 23:11






 


Allez voir leur chef d-oeuvre : Mundus 3